La Berrichonne s'offre la peau du leader