David Guion (Reims) : « On a été naïfs »