Le Forum du Stade de Reims et de ses supporters
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Forum du Stade de Reims et de ses supporters

Le Forum du Stade de Reims et de ses supporters
 
Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  ÉvènementsÉvènements  Le Forum sur TwitterLe Forum sur Twitter  Le Forum sur FacebookLe Forum sur Facebook  PublicationsPublications  PortailPortail  Ecrivez aux administrateurs  RechercherRechercher  AccueilAccueil  
Le deal à ne pas rater :
TINEO Matelas bébé climatisé 60 x 120 cm
36.99 €
Voir le deal

 

 Féminines D1 : 19-20

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Vudissi
C3
C3
Vudissi

Messages : 7926

Féminines D1 : 19-20 - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Féminines D1 : 19-20   Féminines D1 : 19-20 - Page 7 EmptyLun 06 Juil 2020, 11:31

Et hop les copains, l'article dans son intégralité  Top

[size=30]Reims prépare la nouvelle saison de Ligue 1 avec ambition

Fort d'un effectif quasi au complet et d'un staff renforcé, le club champenois s'attaque à sa troisième saison en Ligue 1 avec des ambitions à la hausse.

Laurent Grandcolas06 juillet 2020 à 00h05[/size]


Ce lundi matin, Axel Disasi est à la disposition de la réserve. Auteur d'une saison remarquable, le prometteur défenseur central (22 ans), pisté notamment par Rennes, Monaco et un club de Premier League, voit la suite de sa carrière sous d'autres cieux et n'entre donc plus dans les plans du Stade de Reims. À un an de la fin de son contrat. « Des offres, on en a eu, mais devant les exigences de l'entourage d'Axel, cela n'a pas encore abouti », disait vendredi Jean-Pierre Caillot, le président champenois, qui attend au moins 15 M€ pour ce transfert.

Les prolongations de joueurs importants anticipées

Ce dossier sera finalement la seule épine dans un mercato que les Rémois ont encore bien maîtrisé avec, dès ce printemps, les prolongations de Yunis Abdelhamid (2022), Nathanaël Mbuku (2023), Marshall Munetsi (2024) et Moreto Cassama (2024). Très sollicité, le gardien Predrag Rajkovic (24 ans, 2023), révélation de la saison dernière, s'est engagé à rester au moins une saison de plus. S'il a un bon de sortie, l'attaquant Boulaye Dia n'a pas des envies irréversibles de quitter la Champagne. Son entraîneur David Guion le tient en très haute estime et le joueur (23 ans, 2022) sait qu'il aura autour de lui des joueurs capables de le faire briller. Dans ce sens, le club a confirmé des tractations très actives pour la venue d'un milieu de terrain international expérimenté et complet : actif à la récupération et capable de se projeter pour marquer et faire la passe.
Aujourd'hui, l'effectif est largement suffisant pour se lancer dans cette troisième saison d'affilée en Ligue 1, offrant un confort quasi inédit à un mois et demi de la reprise du Championnat. Une situation loin d'être le fruit du hasard. Comme à son habitude depuis trois ans, la cellule de recrutement a anticipé. « On travaille les dossiers très en amont. Ceux qui nous rejoignent ont visité les installations, connaissent notre fonctionnement », souligne le directeur général, Mathieu Lacour.
« On sent bien qu'on nous regarde différemment »
Mathieu Lacour, directeur général

 

Wout Faes (22 ans), défenseur central belge, avait été acheté (3 M€) dès janvier à Ostende, où il avait été prêté dans la foulée, pour anticiper le départ de Disasi. Celui d'Hassane Kamara, le latéral gauche qui a pris la direction de Nice (5 M€), vient d'être compensé par un autre Belge, Thibault De Smet (22 ans, Saint-Trond), engagé pour moins de 1 M€. Reims a conjointement recruté pour 2 M€ Fraser Hornby (20 ans), athlétique attaquant écossais d'Everton, prêté à Courtrai la saison dernière. « Pour un staff, c'est très confortable de pouvoir disposer, dès la préparation, de la quasi-totalité de son effectif, se réjouit Guion. Le club avance et l'idée est bien de s'installer durablement en Ligue 1. »

Un budget qui doit passer de 60 à 70 M€

Huitième du classement en 2019, sixième en 2020, Reims jouit aujourd'hui d'une attractivité indéniable, comme le suggèrent les arrivées de Barthélémy Delecroix, nouveau responsable de la performance (ex-Lille et FFF), et de Cyril Duhal, analyste vidéo réputé (ex-Bordeaux). « On sent bien qu'on nous regarde différemment », confirme Mathieu Lacour. « C'est le fruit d'une ligne de conduite qui n'a pas varié depuis trois ans, enchaîne Jean-Pierre Caillot. On veut passer des caps à notre rythme. Ce qui n'empêche pas l'ambition. »
lire aussi
David Guion (entraîneur de Reims) : « Comme une rentrée des classes »
Ce qui pourrait mener Reims, dès cette saison, à jouer une Coupe d'Europe. Là encore, les dirigeants champenois sont mesurés. « Il faut respecter Lyon et Saint-Étienne qui sont en finale (*), prévient Guion. Notre actualité, c'est la préparation d'une saison en Ligue 1. » Reims vient de rajeunir son logo, vieux de vingt et un ans, et après Horizons 2020, le club a communiqué son projet quadriennal intitulé Ambitions 2024. Il prévoit de passer de 60 à plus de 70 M€ de budget annuel. Reims aurait alors bien changé de dimension.
(*) Si le PSG remporte les deux finales, Reims sera qualifié pour le 2e tour préliminaire de la C3.
publié le 6 juillet 2020 à 00h05

Kinou aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Féminines D1 : 19-20
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Stade de Reims et de ses supporters :: Chez nous :: La vie en Rouge & Blanc-
Sauter vers: